janvier 17, 2019

Au fil de Marc 1,40-45. - Guérison du lépreux

« En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. »
Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. »
À l'instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié » Marc 1, 40-41

Ce qui nous est donné à contempler, c'est d'abord la compassion du Christ. Le mot grec, splanchna, est la traduction d'un mot hébreu raham très maternel qui parle des entrailles. Jésus est pris aux entrailles comme l'est Dieu pour son peuple (Exode 33)
C'est en cela qu'il se laisse toucher, puis touche (on pourrait dire caresse) le lépreux qui en sort purifié, guéri.

C'est la miséricorde de Dieu qui se révèle pour lui, et encore pour nous-mêmes. 

Aucun commentaire: