mars 08, 2019

Jeûne 3 - La joie d’être avec l’époux...

« Quand vous jeûnez, ne prenez pas cette mine défaite » (Mat 6).

« Le jeûne qui me plaît, n'est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ?
N'est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement,
ne pas te dérober à ton semblable ?
Alors ta lumière jaillira comme l'aurore,
et tes forces reviendront vite.
Devant toi marchera ta justice,
et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. » (Isaïe 58)



Notre joie, c'est de porter en nous le Christ, lumière des nations. Alors oublions ces souffrances passagères et faisons résonner notre joie. Il est venu nous habiter. En lui repose l'espérance et la joie.

Aucun commentaire: