mai 30, 2019

Homélie de mariage 2 et 3 - 1 Corinthiens 13 et Matthieu 5

Ci-joint un extrait de l'ébauche de ma troisième homélie de mariage qui reprend en partie la fin de ma deuxième homélie de mariage. Commentaires bienvenus...
——-
Vous êtes des sages.... il transparaît en vous une sagesse. (...) On sent chez vous une recherche profonde, qu'on lit à livre ouvert dans cette première lecture que vous avez choisi : s'il me manque l'amour, je ne suis rien...
L'amour est là. On le sent tout particulièrement chez vous au point que j'ai envie de m'agenouiller. En effet qui suis-je pour juger ce qui vibre en vous, vous a fait dépasser les préjugés, les histoires, le passé pour espérer l'un dans l'autre, mettre votre confiance l'un dans l'autre, avancer ? 
Je vais vous confier un secret, si j'ai envie de m'agenouiller devant vous, c'est bien parce que je reconnais entre vous une tendresse très particulière, qui vous embrase et vous dépasse. Votre amour est né en vous mais il vient d'ailleurs, il vient de Dieu. Ce n'est pas moi qui l'affirme, c'est vous mêmes dans cette belle première lecture que vous avez choisi. 
Rappelez-vous : 
« S'il me manque l'amour, je ne suis rien »
J'aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j'aurais beau me faire brûler vif, s'il me manque l'amour, cela ne me sert à rien.
L'amour prend patience ; l'amour rend service ; l'amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil ; il ne fait rien d'inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'emporte pas ; il n'entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. L'amour ne passera jamais. (1 Cor 13)
Cet amour, vous l'avez reconnu en vous et pourtant il parle de Dieu, il parle de son Fils, mort sur la Croix. Un amour qui « espère tout, qui endure tout. Un amour qui « ne passera jamais »
Quand je me suis marié, moi aussi, j'ai été porté par un beau texte que j'avais choisi le jour de mon mariage et qui disait à peu près ça : « oubliant le chemin parcouru je me laisse saisir par l'amour ». je vous souhaite de vous laisser saisir par ces textes que vous avez choisi, car c'est un chemin, une course infinie.
Quel est l'enjeu ?
Devenir « le sel de la terre. (...)  la lumière du monde. (...) Que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux » (Matthieu 5)
Je reprends cet Evangile que vous avez vous-même sélectionné.
Le sel de la terre.
Qu'est-ce que le sel...? 
Une saveur, un amplificateur de goût, un réveil des sens ? 
Ce n'est pas rien d'être le sel de la terre. Cela implique, pour Jésus, de réveiller l'amour là où il a perdu son goût, d'aller jusqu'au bout de l'amour. Lui a été jusqu'à La Croix. Et vous, jusqu'où irez-vous ?
Tout à l'heure vous allez vous engager l'un vers l'autre pour la vie, pour le meilleur et pour le pire. Pour le meilleur vous n'aurez pas forcément besoin de Dieu. Peut-être pourrez-vous lui dire un petit merci....
Pour le pire, vous vous demanderez où Il est passé ? Et vous serrerez les dents, comme vous avez su le faire dans le passé. Et bien, même si vous ne sentez pas sa Présence je vous assure qu'il sera là. Parce qu'il est Amour. Parce qu'il vous aime. Parce qu'il vous a choisi l'un comme l'autre. Parce qu'il vous a conduit l'un à l'autre.
Par votre façon de vivre, par votre ouverture aux autres, vous êtes déjà sur cette voie. Que dire ? 
L'Amour est plus fort que la mort, les souffrances, les obstacles, les chaos de la vie.
Aimer pour la vie c'est entrer dans l'Espérance de la résurrection 
Ce qui compte c'est cette symphonie, cette maison vivante que vous constituez et que vous n'allez pas cesser de construire.
L'amour qui coule déjà en vous est un Fleuve immense, une source de lumière pour les autres 
Un Amour qui ne cesse de jaillir...
Je vous souhaite de continuer à vivre ce chemin sans faillir. Votre amour est signe. Qu'il le devienne pour tous ceux qui vous entourent. C'est dans l'amour donné, partagé, débordant que Dieu se manifeste, qu'il agit, et qu'il vous soutient...

Aucun commentaire: