février 12, 2010

Le don de lui-même

De même, le Seigneur a formé de la boue avec sa salive et l'a étendue sur les yeux de l'aveugle-né (Jn 9,6) pour nous faire comprendre que quelque chose lui manquait, comme au sourd-muet. Une
imperfection innée de notre pâte humaine a été supprimée grâce au levain qui vient de son corps parfait... Pour combler ce qui manquait à ces corps humains, il a donné quelque chose de lui-même, tout comme il se donne à manger [dans l'eucharistie]. C'est par ce moyen qu'il fait disparaître les
défauts et ressuscite les morts, pour que nous puissions reconnaître que, grâce à son corps « où habite la plénitude de la divinité » (Col 2,9), les défauts de notre humanité sont comblés et que la vraie vie est donnée aux mortels par ce corps où habite la vraie vie.

Saint Ephrem (v. 306-373), diacre en Syrie, docteur de l'Église
Sermon « Sur notre Seigneur », 10-11

Source : L'Evangile au Quotidien, 4 Quai KOCH - 67000 STRASBOURG - FRANCE

1 commentaire:

Robert a dit…

Hi,

My name is Rev Robert Wright, Editor for Christian.com, a social network made specifically for Christians, by Christians. We embarked on this endeavor to offer the entire Christian community an outlet to join together and better spread the good word of Christianity. Christian.com has many great features like Christian TV, prayer requests, finding a church, receiving church updates and advice. We have emailed you to collaborate with you and your blog to help spread the good word of Christianity. I look forward to your response regarding this matter. Thanks!


Rev. Robert Wright
rev.robertwright@gmail.com
www.christian.com