juillet 03, 2018

L’amour est en toi - 12 - 2 Co 4

Il y a des silences qui nous interpellent. Où es-tu donc mon Dieu ?
« Ne perdons pas courage (...) l'homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos détresses d'un moment sont légères par rapport au poids extraordinaire de gloire éternelle qu'elles nous préparent. Notre objectif n'est pas ce qui se voit ; ce qui se voit est provisoire, mais ce qui ne se voit pas est éternel »(1)

À nous de persévérer dans cette nuit qui creuse en nous le désir.

(1) 2 Co 4, 17-18

Aucun commentaire: