décembre 17, 2018

Au fil de Matthieu 1 - Généalogie - Homélie du 17/12

Notes pour une homélie prononcée à St P. du Roule
—-
Quel est l'enjeu de cette généalogie de Matthieu ?

On trouve deux généalogies de Jésus dans le NT. Elles sont différentes dans le nombre de générations et dans les noms. Cette différence invite à une lecture spirituelle.
Celle de Luc est descendante. Elle part de Jésus pour aller vers  Adam et est plus tournée vers une présentation du Christ comme nouvel Adam tout en portant une ouverture à la miséricorde.
Celle de Matthieu est plus dans l'axe de l'héritage.

Il nous faut souligner une contemplation avant de donner plusieurs pistes de méditation

1. contemplation
Cette généalogie est porteuse de plusieurs sens.
  1. Les trois temps évoqués englobent toute l'histoire juive, un ancrage souvent développé par Matthieu.
  2. Le quatorze sous entend 2x7 une perfection du plan de Dieu ?
"Après avoir à bien des reprises, et de bien des manières, parlé par les prophètes, Dieu, en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par son Fils » (He 1,1-2)

2. Méditation
Mais, malgré cette succession d'hommes, la présence des femmes marquent ici des ruptures, le rappel aussi péché de l'homme. Elles nous conduisent à un
regard sur notre propre histoire
L'AT est notre histoire, nos balbutiements
Méditer sur la vie en Dieu, voir les pas de Dieu accomplis dans nos vies implique de voir deux temps:
Temps 1 Notre quête de pouvoir, valoir, avoir : avec la figure de David
Temps 2 : Nos fautes,  nos impasses.
Ces 2 premiers temps rejoignent l'interrogation de la première lecture sur la royauté promise. Mais qu'est-ce qu'un roi ?
Le Christ présenté par Matthieu et complété par Jean va inverser la vision de la royauté dans la contemplation de la Croix...

Temps 3 : c'est l'Exil, le désert, le temps de conversion

Et tout cela nous conduit à ce glissement entre Joseph et Marie, entre le pouvoir et l'humilité constitutive d'une nouvelle vision du Royaume, l'Intervention divine qui rend possible ce qui est impossible à l'homme…
Quelle conclusion tirer sur notre aujourd'hui ?
Depuis Abraham jusqu'à Jésus c'est l'histoire de notre vocation qui est en jeu !
L'histoire n'a de sens que si elle perpétuellement revisitée.
Elle nous conduit à deux déplacements : à l'humilité et à ouverture à la grâce qui fait de nous des enfants de Dieu.


Aucun commentaire: