novembre 08, 2006

Sotériologie chez Balthasar

Pour Hans Urs von Balthasar, la théologie du salut (sotériologie) se comprend sous 5 aspects complémentaires. Et toute cette analyse de la Dramatique divine cherche à montrer l'importance des 5 aspects complémentaires, dont certains ont été ignorés par des tendances passées de la théologie, au détriment du sens global de notre foi.
Ces cinq points sont les suivants (1) :
a) Le Père livre son Fils comme don
b) ce don est un échange véritable (commercium) identifié au péché (bouc émissaire)
c) la mort du Christ est libération de l'esclavage du péché
d) elle est dans le Saint-Esprit et donc inséré dans la vie Trinitaire, membre du Corps
e) il ne s'agit pas de la colère de Dieu mais d'un signe de l'amour miséricordieux
Pour lui ces 5 aspects sont essentiels et la théologie de la libération a notamment oublié trop les points a, b et d...
Nous reviendrons sur l'interprétation de ces points, sans cacher d'ailleurs notre difficulté à percevoir le point b. Si les billets suivants ne vous permettent pas d'en saisir l'importance, nous réinvitons le lecteur à la lecture ardue mais autrement plus construite du texte original de Balthasar que ce blog ne fait que survoler...
(1) d'après Hans Urs von Balthasar, Dramatique Divine, 3 L'action, ibid p. 216 - 217
Voir sur ce thème : Théologie Balthasar Sotériologie

Aucun commentaire: