octobre 29, 2014

Exégèse médiévale - IV


Il est intéressant de noter, en écho à ce que j'écrivais sur la "formule de Dieu" que la tentation médiévale comportait aussi une tendance à vouloir faire de la Bible la source de toute connaissance scientifique. Galilée sait à quoi tout cela à pu conduire. Cette dérive s'éloigne de la lectio divina recommandée par saint Hilaire, Jérôme ou Grégoire qui demandait avant tout une "pieuse humilité" (1). Cette tentative d'interprétation scientifique s'agit plus d'une "course aux honneurs "(2), l'attrait vieux comme le monde de l'arbre de la connaissance ? 

(1) op. Cit p. 83
(2) p. 85

Aucun commentaire: