juin 09, 2006

Chaque personne est une histoire sacrée


Cette co-habitation ou in-habitation par Dieu de notre condition humaine donne sens à chacune de nos épreuves.
Rien de ce qui nous touche, en notre chair, n'échappe à l'amour de Dieu, non pas comme une chappe emprisonnante et "maternisante" qui nous empêcherait d'être, mais bien comme un être-avec, un "j'ai marché à tes côtés", un "j'ai souffert avec toi" qui caractérise et renforce cette idée qu'aucun cheveu de notre tête ne tombera sans toucher le coeur de Dieu (cf. Mat 10,30).
Chaque personne est une histoire sacrée.
"Dans l'avènement du verbe incarné, ce qui prend figure de résurrection des morts n'est pas la construction dans l'au-de-là de l'existence terrestre (...) c'est la mise en évidence du contenu et de la valeur d'éternité de chaque existence toujours unique en sa vie et sa mort corporelle" (1)

(1) Hans Urs von Balthasar, Dramatique divine ibid DD 2, 3 p.118

1 commentaire:

Angelica a dit…

Oui,en Dieu, notre vie est 'déjà' inscrite dans l'éternité.
Que nous soyons savant,théologien,ouvrier , handicapé mental ou ...encore foetus,
nous avons "du prix aux yeux de Dieu",un prix infini.
D'où l'urgence de cesser de traiter la vie comme un matériau à exploiter à sa guise,
d'où l'urgence de prendre réellement conscience que l'homme n'est pas qu'un instrument économique,un consommateur formaté et interchangeable.
Puissions-nous découvrir toujours plus le sens de notre humanité,le sens de notre vie afin de pouvoir dire avec Balthasar et Jean Vannier(fondateur de l'arche) :
"Toute personne est une histoire sacrée".