juin 23, 2016

Les sept échelons de l'humilité descendante - Saint benoît

En cette fête de saint Jean Baptiste,  qui comme le souuligne Augustin est la fête des hommes qui doivent, comme les jours, diminuer, nous sommes appelés à la       contemplation de l'humilité. Il nous reste à découvrir ce que nous dit Balthasar sur Benoît :‎ "Les cinq derniers échelons revêtant ce néant de la figure du Christ [conduisent l'homme a ne plus] offrir plus aucune résistance à la forme que Dieu imprime en lui par le Christ et par la règle de la communauté ; il est parvenu par l'humilité au "parfait amour de Dieu qui rejette toute crainte" et qui est l'amour du Christ" (1)

(1) Hans Urs von Balthasar, La Gloire et la Croix, 4 Le domaine de la métaphysique, ** Les constructions, Aubier, 1982, (ci après cité en GC7) p. 21

Aucun commentaire: