avril 09, 2005

Masque, hypocrisie, rôle

"Le paradoxe de l'existence spirituelle : besoin de l'existence de se regarder au miroir dans quelque chose autre qu'elle même (théâtre) pour aller au-delà de la connaissance de soi et l'éclairement de l'être." (1).
Prendre de la hauteur, ou pour le moins une distance entre le quotidien de nos vies et son sens profond. En cela la projection dans le virtuel et le jeu scénique interpelle le jeu même de notre existence... Nous connaître par le reflet d'un autre même virtuel, par une mimesis naturelle, où au contraire, par le biais d'une construction virtuelle avec laquelle nous commençons un jeu de miroir et de mimésis, une identification originelle, mais qui nous échappe et met en lumière les limites de notre propre rôle, l'hypocrisie de notre discours et nous interpelle sur l'agir.
(1) à propos du livre Le mystère du surnaturel, de H. de Lubac, Urs von Balthasar.., ibid p.72

Aucun commentaire: