avril 18, 2005

Tours - I

"Ils s'enfoncent tellement dans leur jeu qu'ils ne peuvent sortir de leur rôle". On retrouve ici la notion de tours, de ces tours d'orgueil que nous construisons sans cesse (avec ou sans blogs :-) et qui constituent notre apparence. Le vent souffle pourtant ailleurs, quand on a descendu les marches de l'apparence pour vivre dans la fragile nudité d'une exposition au vent de l'Esprit. C'est bien cela la conscience éclairée, qu'évoque Jean Paul II dans Veritatis Splendor.

(1) d'après Urs von Balthasar, ibid p. 119

Aucun commentaire: