avril 07, 2005

Qui suis-je ?

S'identifier au rôle sans se perdre en lui ? Seul importe la permanence de la fonction, peut importe qui y pourvoit ? (1) Je suis un serviteur quelconque nous dit saint Paul, et je crois qu'il y a là au fond deux constats. Je n'existe que dans mes actes féconds, mais cette fécondité, n'est pas de moi, elle m'est "soufflée" d'ailleurs.
Pourquoi moi, alors ?
Pourquoi pas...

Qui suis-je ?
Pour répondre à cette question, il n'y a finalement pas de réponse philosophique mais théologique. Seule la parole me permet d'exister, et me délivre ! ; je suis tout aimé de Dieu dans ma fonction. Parce que et quand je réponds à l'appel...


(1)d'après Urs von Balthasar, ibid page 38

Aucun commentaire: