janvier 30, 2007

Science et Charité - II

L'Auflkärung, ce mouvement qui a pris sa source dans l'âge des Lumières et qui a apporté un regard critique sur la religion est "dangereuse pour toute l'Eglise" d'après Urs von Balthasar en "troublant la vision du regard sain par lequel tout le corps est lumineux" (Mt 6,22) (1)

D'une certaine façon je comprends ce point de vue dans la mesure ou notre tendance à décortiquer, analyser la foi, nos repères, nos traditions nous conduisent à prendre de la distance sur ce qui fonde l'essence même de la foi : un saut dans la confiance et une ouverture au mystère et donc d'une certaine manière à l'infini qui nous dépasse.

C'est pourquoi, nous ne devons pas perdre notre regard d'enfant...

Hans Urs von Balthasar, Dramatique Divine, 3 L'action, ibid p. 431

Aucun commentaire: