janvier 13, 2006

Prêtre, quel héritage..

"Comme le Père, moi aussi je vous envoie". Pour J. Ratzinger, "la médiation repose ici sur l'abnégation de l'envoyé qui se tient entièrement derrière le message et derrière celui qui l'a envoyé, et qui transmet non pas lui-même mais l'autre. La médiation implique ici chez un homme la désappropriation de soi pour laisser passage à un autre."(1)
J'ai découvert ainsi que symboliquement, ce n'était plus l'évêque qui célébrait l'eucharistie, mais que par le geste où il se décoiffe, il manifeste ainsi, qu'à travers lui, c'est le Christ qui devient présent. Cette image rejoint mes recherches sur le décentrement. Comme le prêtre doit s'inscrire dans cette ressemblance, cela implique aussi pour nous laïcs une "imitation", dans tout ce qui peut faire de nous, non pas une icône du Christ, mais une invitation à celui dont nous ne sommes pas à dignes de dénouer les sandales.

(1) d'après Joseph Ratzinger, ibid p. 307

Aucun commentaire: