février 04, 2006

La parabole

La parabole est une "structure selon laquelle est ouvert l'accès au mystère du royaume de Dieu. Les paraboles ont deux fonctions principales : a) elles éclairent le domaine de la création en un dépassement qui lui fait atteindre le créateur b) elles assument l'expérience historique de la foi en ce qu'elles prolongent les paraboles nées au sein de l'histoire d'Israël (...) dans la parabole "vient révéler se qui se cachait dans les choses mêmes". La réalité est auto-transcendance et quand l'homme est amené à le transcender il en vient non seulement à percevoir Dieu mais aussi à percevoir enfin la réalité pour la première fois et à faire qu'enfin lui-même et la création accèdent à l'être. (1)

Je retrouve là une correspondance avec la notion d'hyperbole découverte dans Beauchamp ou Ricoeur. Mais là où la parabole fait dans un mouvement ascendant un appel à la transcendance pour expliquer et habiter le réel, l'hyperbole (comme par exemple les béatitudes) sont un envoi vers l'au-delà de ce que nous pouvons porter seul, un appel à l'aide de la grâce ?

(1) d'après Joseph Ratzinger, ibid p. 386

Aucun commentaire: