juin 19, 2005

Apathie et discernement

"L'Apatheia est un commun dénominateur subjectif, selon laquelle toutes les religions (la Bible mise à part) cherchent à définir l'attitude de l'homme arrivé à sa maturité. En cela elles se manifestent comme des religions de type épique. Mais l'épique n'est pas supprimé mais intégré dans la dramatique" (1) Il ne s'agit pas d'une résignation passive mais d'une disponibilité à assumer tout rôle défini par Dieu. Selon un principe ignacien, l'apotheia se transforme en indifferentia au sens ignacien.
Un acteur ne s'identifie pas à un rôle seul et unique mais il se dispose à accepter n'importe quel rôle déterminé. De même, le Fils astreint à un rôle a démontré dans ce rôle son universalité catholique.


(1) Urs von Balthasar, ibid p. 48

Aucun commentaire: