juin 13, 2005

Identifié au rôle...

"Seul l'homme-Dieu s'est identifié à son rôle. Plus un homme se rapproche de son rôle, plus il devient "interprète" authentique du drame divin. Seul les saints y parviennent." (1) On retrouve dès le début du deuxième tome de cette Dramatique la tension du drame. Mais cela réveille en moi ce qui était déjà noté dans le deuxième tome de la Gloire et la Croix, à propos de Bonaventure, sur la trace, l'image et la ressemblance. Seul le Christ est ressemblance véritable... Qu'est-ce à dire, si ce n'est que nous sommes appelés à ce décentrement qui fait de nous des êtres de lumière, c'est-à-dire que si nous parvenons à rejoindre rôle et agir, si notre amour est véritable, nous pourrons rayonner de cet amour qui nous anime. A défaut, et comme le souligne Lévinas dans difficile liberté, nous masquons la lumière. Quand notre adhésion libre est complète, nous devenons alors participant au drame, membre du Christ, digne de notre baptême dans sa mission de prêtre, prophète et roi.


(1) Urs von Balthasar, ibid p. 11

Aucun commentaire: